On a testé...

La croisière sur le NCL Encore – Tour complet du navire

Ici début l'aventure de la croisière inaugurale du NCL Encore

Encore plus de restaurants. Encore plus d’attractions. Encore plus de fun. Le NCL « Encore » c’est le bateau de la démesure. De l’encore plus grand et de l’encore plus impressionnant. Ce n’est pas d’ailleurs pas pour rien s’il figure à la dixième place des plus gros paquebots du monde. Avec ses 333 mètres de long et ses 20 ponts, le navire de la Norwegian Cruise Line permettra d’accueillir à son plein potentiel un total de 4 000 passagers pour 2 100 membres d’équipage. Avant son baptême officiel qui s’effectuera à Miami le 27 novembre prochain, le géant des mers était amarré au port de Bremerhaven pour une courte croisière inaugurale reliant le port allemand à celui de Southampton. L’occasion d’embarquer à bord et de vous livrer les secrets que recèle le 17e bateau de la flotte NCL.

Fiche technique

  • 326 mètres de long
  • 41 mètres de largeur
  • 24 noeuds de vitesse de croisière
  • 167 800 de jauge GT
  • 3 998 croisiéristes
  • 2 100 membres d’équipage
  • 2123 cabines
  • 23 restaurants
  • 18 ascenseurs
  • 6 jacuzzis
  • 5 bars et salons
  • 4 piscines
  • 1 piste de karting
Plan des endroits à visiter sur le NCL Encore
Le NCL Encore regorge de choses à découvrir

L’aventure maritime débute…

Sous le ciel grisaillant de la ville portuaire allemande de Bremerhaven se détache une ossature blanche aux couleurs vives. En y regardant de plus près, un mastodonte aussi grand l’Arc de Triomphe trône fièrement sur le quai. Si le regard porte son attention en premier lieu vers l’immense piste noire qui orne le sommet du navire, ainsi que les toboggans qui s’en dégagent, ce sont surtout les couleurs vives et chatoyantes de la coque du NCL Encore qui attirent l’oeil. Peinte de bleu, rouge, jaune et vert, le labyrinthe de couleurs flashy qui traverse la coque de part et d’autre a été fait par l’artiste Espagnol Eduardo Arranz-Bravo. (Plus de détail par ici) et nous donne déjà une rapide idée de qui se pourrait trouver à l’intérieur.

Le NCL Encore c’est bien plus qu’un simple navire, c’est un bateau qui s’inscrit dans la nouvelle optique de conquête des mers de la compagnie américaine. Dix-septième paquebot de la flotte, il est aussi et surtout le quatrième sister-ship du Norwegian Bliss, Escape et Joy de la classe Breakaway plus. Offrant des expériences uniques et innovantes couplées à des options de restaurations variées et des cabines ultramodernes, le NCL Encore va certainement vous faire succomber à la folie de la croisière.

En route pour l’aventure !

Un bateau plus écolo

Durant la présentation de son dernier-né, NCL a à plusieurs reprises insisté sur l’effort imputé dans le NCL Encore pour minimiser au maximum son impact environnemental. À bord, un système de traitement des eaux a été installé afin de réduire au maximum l’utilisation d’eau douce. Notamment grâce à l’usage de l’Osmose Inverse (technique permettant de produire de l’eau douce à partir d’eau de mer). De même qu’un système d’épuration des gaz d’échappement (EGCS) Le NCL est aussi équipé d’un système de traitement des eaux usées et des eaux de fond de cale.
À bord, le navire applique une politique de traitement des déchets. À cet effet, les bouteilles en plastique sont remplacées par des contenants en cartons permettant un meilleur recyclage. Les pailles et autres conteneurs en plastique ont tous été prohibés et seront inexistants de la flotte d’ici le 1er janvier 2020.
Pour finir, selon les rapports d’inspection sanitaire de l’organisme CDC (Centers for Disease Control) effectués au cours des 10 dernières années, Norwegian serait l’une des compagnies de croisières les plus propres.

Découvrir les croisières du NCL Encore

Jusqu’à -53% de réduction pour la prochaine réservation de votre croisière

Des activités encore plus connectées

L’Encore Speedway : la piste de karting en mer

C’est quoi ? Il y a quelque temps, nous vous parlions des activités que nous attendions le plus à bord du Norwegien Encore. Comment, donc, ne pas commencer cette revue en débutant par la très plébiscitée piste de karting en mer ? Baptisée la Speedway Encore, cette dernière s’étend sur plus de 335 mètres de pistes sur le dernier pont du navire, dont 13 mètres sortent littéralement de chaque côté du bateau. C’est impressionnant à voir et ça l’est encore plus à tester !

Comment ça marche ? Avant de pouvoir vous prétendre comme le nouveau Michael Schumacher ou de vous imaginer comme sur un terrain de Mario Kart, il vous faut au préalable réserver votre horaire de karting. Pour ce faire, deux moyens sont mis à votre disposition : soit vous réserver via l’écran télé de votre cabine, soit via les écrans tactiles présents de chaque côté des ascenseurs.

Une fois votre horaire réservé vous pourrez ensuite vous diriger du côté de la fameuse piste de karting. Arrivé là-bas, vous serez amené à visualiser une vidéo sur les conseils de sécurité avant d’embarquer dans votre véhicule pour près de 8 tours de piste ! Les sensations sont réellement grisantes et savoir que vous roulez sur un bateau augmente encore plus l’adrénaline. La vitesse maximum de votre karting sera bridée à 50 km/h (30 miles) ce qui n’est pas négligeable lors des petites poussées d’accélération en ligne droite. Cette attraction est ouverte à tous. Sachez que pour les plus petits pilotes d’entre nous, ces derniers pourront embarquer à vos côtés grâce à un double kart.
L’utilisation de ces derniers est d’ailleurs très simple. Pédale de droite pour accélérer et celle de gauche pour ralentir.

Le Galaxy Pavillon : la réalité virtuelle sur 1000m2

Au Galaxy Pavillon, certains rêves deviennent réalité. À l’intérieur de cet énorme espace de VR sur près de 1000m2 vous pourrez vous imaginer, lors d’un court instant, au sommet d’une montagne, survolant les plaines en deltaplane, rouler en 4×4 entre les pattes de dinosaures, survivre à des montagnes russes de l’extrême ou encore vous retrouvez à vous échapper d’une course-poursuite stellaire.

Vous trouverez aussi des bornes de réalité virtuelle de jeux vidéo ainsi qu’un espace de cinéma 4D façon Resident Evil 2 où vous devrez vous échapper d’une ville infestée de zombies.

Note : le Galaxy Pavillon tout comme la Speedway Encore sont des options ludiques payantes à bord du NCL. La compagnie propose des packages regroupant certaines attractions et activités payantes ensemble. Exemple : vous pouvez obtenir le pass d’accès illimité à la piste de karting pour 199.95 USD pour une croisière de semaine.

L’Arcade : le jeu vidéo façon Old-School

À l’intérieur de la globalité de tous les navires, vous trouverez des salles d’arcade qui combleront de bonheur le petit (ou grand) gamer de la famille. Laissant la part belle aux jeux vidéo futuristes et à la réalité virtuelle, la salle d’arcade du NCL vous proposera de prendre part à des courses poursuites endiablées sur Mario Kart, en moto, de partir dégommer du zombie dans un simulateur façon The Walking Dead ou encore de vivre une aventure immergée aux côtés des Lapins Crétins.

Très rock comme design, on se demande de quel jeu vidéo ça vient ?

Les shows : quand Broadway se jette à l’eau

Parmi les multiples attentes du NCL Encore, il y en avait une qui était chaudement plébiscitée par la compagnie et très attendue par les premiers croisiéristes. À côté des attractions et activités high-tech se trouve une salle de théâtre qui, dans l’ombre en attendant le soir, abrite des shows exceptionnels.

Chaque soir, le navire vous proposera deux shows, de 19h à 22h. Parmi les représentations qui figurent au menu du NCL Encore, nous avons pu assister à deux excellents spectacles nommés « The Choir of Men » et « Kinky Boots ».

Le premier met en scène une troupe d’Irlandais gaillards au goût prononcé pour la bière (étonnant). L’action a lieu dans un bar où ces derniers se retrouvent pour parler amour, famille, emmerdes et quotidien. Lieu de vie et surtout lieu de retrouvailles, le bar se retrouve très vite sous le flot de la musique et des bières lorsque les joyeux compères de la bande réinterprètent dans un mouvement moderne les plus grands classiques rocks de ces dernières années. Un spectacle fun et atypique qui nous donne envie, à la fin du spectacle, de nous réunir entre amis dans un bar pour discuter de tout et de rien.

Le deuxième show quant à lui s’appelait Kinky Boots et était estampillé Broadway. Lancé le 3 mars 2013 au Théâtre Al Hirschfeld à Manhattan, « Kinky Boots » a obtenu plus de 13 nominations pour 6 Tony Adawars dont le sacre de la meilleure comédie musicale et de celui de la meilleure partition, signée par Cindy Lauper. À la fois comique et tragique, le spectacle adapte avec brio les problèmes actuels liés à notre société.

Dans un monde où il est encore difficile d’accepter la différence, Kinky Boots parvient à briller de strass et de paillettes et à nous faire diablement rire sur des sujets encore tabous dans bon nombres de pays.

Les soirées : la discothèque silencieuse

Bien évidemment, que serait un navire de croisière sans ses discothèques/clubs pour s’amuser et danser jusqu’au bout de la nuit ? À juste titre, le NCL Encore dispose lui aussi de quelques endroits où les plus « clubbers » d’entre vous pourront se déhancher sur le dance-floor jusqu’au petit déjeuner du matin. On ne garantit pas l’état dans lequel vous serez devant votre assiette de pancakes, mais ça, c’est votre problème.

En l’occurrence, le NCL Encore dispose ici aussi d’une petite particularité : une discothèque silencieuse. Comment une boîte où l’on est supposé danser et bouger au rythme de la musique peut-elle être silencieuse diriez-vous ? Et bien simplement parce qu’à l’entrée du Night Social Club, située au niveau de l’Atrium, les membres de l’équipage vous distribueront des casques qui serviront à passer la musique. Dès lors, l’ensemble de la boîte est silencieuse et tout ce qui se passe se trouve à l’intérieur de votre casque. Rassurez-vous, cette configuration ne dure que quelques heures. Après 22h, le club revêt une apparence plus « normale » et la musique se fera entendre jusqu’au bout du navire.

Pour les moins téméraires d’entre vous, vous pouvez aussi vous tourner vers des clubs moins « bruyants » comme celui du Cavern Club, qui rend hommage aux Beatles avec une troupe réinterprétant tous les plus grands classiques.

The Cavern Club, le pub anglais qui rend hommage aux Beatles

Pension complète avec transfert inclus

Les zones pour enfants

Enfin, le NCL Encore disposera bien sûr d’espace pour les enfants et les ados. En plus de la piscine extérieure ainsi que de la zone aquatique (Kid’s Park) qui leur sont réservées, le navire regorge aussi de clubs spécialement conçus pour eux. A l’instar de la Spash Academy située sur le pont 8 et qui peut accueillir dans une très vaste zone des enfants de 3 à 12 ans. L’espace nommé Entourage est quant à lui réservé pour les adolescents.

Le Spa et la salle de sport

Comme tout navire qui se respecte, le 17e bateau de la Norwegian Cruise Line vous offre l’occasion de suer soit dans une salle de sport, soit dans un spa. A juste titre, Le Mandara Spa vous proposera des soins, des massages, des moments de relaxation dans des saunas et hammams pouvant accueillir de trois à huit personnes.

Le Pulse Fitness Center quant à lui offre une sélection de cours d’étirement, d’abdos, de yoga, de Pilates, de TRX et de spinning, certains gratuits et d’autres payants. Un entraînement personnel est également disponible, de même qu’un certain nombre d’appareils d’exercice (elliptiques, rameurs, tapis roulants, appareils de musculation) et des poids libres.

Les restaurants

D’entrée de jeu, le NCL Encore misait sur un service dînatoire non-stop. Ici vous ne serez pas contraint de respecter des horaires spécifiques de service et vous pourrez déambuler comme bon vous semble dans les divers restaurants principaux du navire et du buffet. C’est ce qu’ils ont appelé le « Freestyle Dining », une liberté et une flexibilité totale sur les heures de repas ainsi que les plans de table. En tout et pour tout il existe près de 27 options de restaurations différentes dont quelques-unes nécessitent un supplément, comme les restaurants thématiques par exemple.

L’offre, très large, va de l’immense buffet du Garden Café situé au pont 16 jusqu’au divers restaurants de spécialités qui vous proposeront de la nourriture japonaise, mexicaine, italienne, française ou encore texane. Si l’offre des restaurants thématiques vous intéresse, vous pourrez retrouver plus de d’informations ici. N’omettons pas non plus la luxueuse salle à manger du Manhattan Room située sur deux ponts ainsi que l’incroyable petit buffet du Garden Café qui vous offre une vue panoramique de l’océan. Nous avons même eu la chance d’apercevoir des dauphins ainsi qu’un phoque dans la mer du Nord !

Les cabines

À bord du NCL Encore ce sont plus de 2 174 cabines qui se répartissent les 3 998 passagers à son plein potentiel. Parmi ces chambres, 454 sont des cabines intérieures (sans fenêtre ni balcon), 109 sont de catégorie extérieure (avec fenêtre, mais sans balcon) et 1088 sont avec balcon. Le reste se partage entre les mini-suites et les suites royales de classe luxe The Haven.

Parmi les cabines intérieures, on retrouve 98 studios (au pont 11). D’une superficie de 10m2, cette cabine est idéale pour le croisiériste solitaire qui souhaite voyager pour pas cher. A noter que ces passagers « solos » pourront accéder à un endroit exclusif intitulé le « Studio Lounge ». Les autres cabines intérieures font en moyenne un total de 13 à 18m2, celles avec balcon vont de 15 à 40m2 et celle du NCL Haven jusqu’à 188m2.

Niché à l’avant du navire, réparti sur les trois niveaux supérieurs, « The Haven by Norwegian » accueille les 80 cabines les plus luxueuses et les mieux aménagées du navire.

Ses passagers disposent d’un service personnalisé avec concierge et maître d’hôtel 24h/24. Salle à manger, salon, solarium, piscine, spa leur sont – entre autres – exclusivement réservés.

Les futures croisières du NCL Encore

Une fois le Norwegian Encore baptisé à Miami le 21 novembre 2019, il partira dans les Caraïbes le 24 novembre 2019 pour sa courte saison inaugurale avant de se repositionner vers New York afin d’y effectuer des itinéraires aux Bermudes et au Canada/Nouvelle-Angleterre pour l’été 2020. Passé cette saison, le NCL Encore retournera du côté de Miami pour une croisière de 8 jours dans les Caraïbes occidentales. À compter du printemps 2021, il sera envoyé à Seattle pour sa première saison en Alaska.


Laisser un commentaire